3 choses que les spécialistes du marketing doivent connaître selon nos experts en durabilité

3 choses que les spécialistes du marketing doivent connaître selon nos experts en durabilité

Le Groupe sur le courrier écoresponsable (SMG) a récemment mis sur pied un panel d’experts en durabilité pour discuter des moyens à prendre afin de mieux choisir les papiers, dans le cadre de son premier symposium virtuel sur le papier. Il s’agit de la troisième d’une série de trois rencontres destinées à communiquer aux membres de notre communauté les principales idées et informations que nous avons recueillies, et ce, d’une manière concise et facilement exploitable. Vous trouverez les rencontres 1 et 2 ici.

Le marketing par courrier doit se différencier : les spécialistes du marketing doivent donc opter pour des papiers et une production durables. Et puisque le marché suit l’argent, les spécialistes en marketing ont l’extraordinaire possibilité de générer une demande pour des produits, des producteurs et des imprimeurs certifiés, de même que pour des produits de la prochaine génération, qui mèneront le courrier vers un avenir plus durable.

Voici ce que les spécialistes du marketing doivent connaître selon nos experts en durabilité.

Les spécialistes du marketing orientent la demande. Comme client, vous avez le pouvoir d’influer sur l’ensemble du processus de production de vos articles de courrier. Les directives que vous donnez à votre concepteur et aux fournisseurs de service de courrier peuvent avoir un impact majeur sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Il vous suffit de demander. Que dois-je demander? Réduire la pression exercée sur le processus en demandant de penser durabilité dès la conception, en recommandant des papiers qui respectent au moins une norme de certification ou qui ont une certaine teneur en fibres recyclées, et en travaillant avec des fournisseurs de service de courrier certifiés qui partagent vos valeurs en matière de durabilité.

« Une demande de proposition sur quatre exige maintenant certaines informations environnementales. Nous avons constaté que les questions sur nos initiatives environnementales sont moins générales et demandent plus de détails… ce qui est très bien puisque cela nous pousse à être à la fois proactifs et réactifs pour atteindre nos objectifs. » – Amanda Chor, chef, Durabilité chez Hemlock Printers.

La carboneutralité est une bonne chose. La richesse en carbone est encore meilleure. La plantation d’arbres pour remplacer ceux que l’on récolte pour la production ne constitue pas réellement un échange univoque de carbone. Pourquoi? Près de la moitié du carbone que l’on retrouve dans les forêts est retenu dans la tourbe ou le sol des tapis forestiers : les forêts anciennes contiennent donc beaucoup plus de carbone que les forêts plus jeunes. Que faut-il en conclure? La protection et le soutien des forêts anciennes et menacées sont tout aussi importants que la plantation de nouvelles forêts.

« Selon le rapport du Programme des Nations Unies pour l’environnement, les forêts représentent 30 % de la solution au problème des changements climatiques, ce qui comprend le maintien des forêts actuelles. La préservation des forêts actuelles riches en carbone constitue l’un des moyens les plus rapides et les moins coûteux de stabiliser le climat. » – Andrew Tremblay, responsable du développement marketing, FSC

Allez au-delà du contenu recyclé et demandez le profil énergétique intégral de votre papier. Le papier est l’un des produits les plus recyclables sur la planète, avec 66 % de recyclage en 2020. En général, il est facile de se procurer du papier présentant une certaine teneur en fibres recyclées. Mais la plupart des gens oublient de demander l’empreinte énergétique complète du papier qu’ils utilisent. Les usines de papier consomment une quantité stupéfiante d’eau pendant la production, ce qui impacte aussi la consommation d’énergie. Oh! Comment puis-je aider? Demandez des informations sur l’empreinte énergétique associée à la production du papier que vous envisagez d’utiliser, en plus de sa teneur en fibres recyclées. Ces informations ne seront peut-être pas disponibles; mais si on les demande régulièrement, elles finiront par l’être.

« L’empreinte de l’usine est très importante lorsque vous choisissez un papier. Il n’y a pas seulement ce dont le papier est fait : il y a aussi la manière dont il est produit. Son profil énergétique. La quantité de carbone émise. Les usines de papier sont construites le long des rivières pour une raison évidente. Elles consomment d’énormes quantités d’eau… Si elles la gaspillent, il est probable qu’elles gaspillent aussi de l’énergie… Il faut simplement y réfléchir. » – Dr Laura Thompson, conseillère en durabilité chez 4 Minutes

Vous avez aimé cet article? Vous aimeriez vous abonner à cette série? Devenez membre. C’est gratuit!

Vous aimeriez en apprendre davantage sur notre symposium sur le papier? Regardez l’enregistrement de cette rencontre ici.

Le Groupe sur le courrier écoresponsable (SMG) a pour mission d’agir comme intendant de l’environnement en collaborant avec les acteurs de l’industrie du publipostage pour assurer un leadership fort et continu et offrir des solutions durables qui répondront aux attentes des consommateurs en matière de courrier responsable.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.